LCA

Voyage Cambodge Autrement

Voyage au Cambodge HORS DES SENTIERS BATTUS

Dans la famille à la campagne
Chez notre cousine Samphois
Sur le Tonlé Sè San
Hors des sentiers battus

Un marché sans touristes

Marché central Phnom Penh

Kep, l'ile des lapins, Koh Thunsay
No comment !
Nous vous expliquerons
Angkor. The Bayon

Welcome Cambodia

us france espagne italie

Au Cambodge :

petit futé TripAdvisor

 

Les pages jaune du Cambodge

Pages jaune au Cambodge

 

HUG MAGAZINE : Cambodge

Contactez-nous

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou  Par téléphone

Instagram

S'inscrire sur LCA Accès aux prix etc...

Pour un accès complet : Demandez les codes /émail

Rejoignez-nous

google facebook youtube drapeau italie

La vie ...

Nos partenaires

Les avis de TripAdvisor :

TripAdvisor

Les avis du Routard :

routard

Mondulkiri est une province orientale du Cambodge

 

C'est une province orientale du Cambodge, avec la plus faible densité de population de tout le pays bien qu'étant la plus grande province au Cambodge. La province regorge de beautés naturelles, avec des montagnes boisées épaisses, des cascades puissantes et les collines verdoyantes de la côte ouest.
Malgré la déforestation croissante, surtout en raison des minéraux précieux restants, le Mondulkiri héberge encore une des plus grandes forêts du Cambodge. Sauf dans Sen Monorom, vous trouverez la jungle profonde intacte, avec une grande variété de flore et faune. Vous pouvez également trouver des chutes d'eau gigantesques et magnifiques, où vous pourrez prendre une douche.
Sen Monorom est la capitale provinciale et ne se présente pas comme une ville typique cambodgienne, tandis qu'elle est la seule ville de la province à proprement parler. Avec environ 7500 habitants, 20 maisons d'hôtes, 12 restaurants, 3 bars et aucun bureau de poste, elle est souvent comparée aux villes frontières du Far West américain. Concernant le calme et la beauté de Sen Monorom, de nombreuses personnes provenant d'autres régions du pays se sont déplacées ici (ce qui a vu comme effet de doubler le prix des terres de 2006 à 2007).
La ville de Sen Monorom est le meilleur camp de base pour les voyageurs qui veulent explorer les environs. Une ville tranquille mais belle nichée dans les collines; elle a beaucoup de potentiel pour devenir un centre d'éco-tourisme. À l'heure actuelle, il s'est beaucoup développé et vous donnera un sentiment d'aller quelque part en dehors des sentiers battus touristiques. Ajoutez à cela les communautés de tribus montagnardes, qui ne sont pas touchés par le tourisme de masse, car situés dans la Thaïlande voisine, et vous avez un domaine qui est très attrayant pour les voyageurs d'aventure.

Aussi intéressante est la variété des langues utilisées: khmer, langues de la tribu des Collines, vietnamien et lao. 80 % de la population de Mondulkiri est composée de dix minorités tribales, avec la majorité d'entre eux étant le Chunchiet de la tribu de l'Phnongs. Les 20 % restants sont khmer, chinois et musulmans Cham. La plupart de la population vit de la terre, plantations de riz, arbres fruitiers et production de légumes. D'autres font pousser des caféiers, des fraises, du caoutchouc et noix de cajou.

De plus en plus les maisons sont construites dans le style typique khmer. Si vous visitez les tribus montagnardes, vous pourrez y observer les maisons traditionnelles Phnong. Dans les maisons, on trouve des gongs traditionnels et de grandes jarres dont on dit que les plus vieilles ont plus de 1000 ans. Il existe différentes sortes de gongs utilisés pour différentes occasions. Bocaux et gongs sont parmi les biens les plus précieux dans cette communauté autochtone, que ce soit en termes traditionnels, spirituelles ou matériels. Pendant le régime des khmers rouges, ces objets ont été enterrés, cachés dans la jungle et dans de nombreux cas, ils attendent encore enfouis dans le sol.

 

Le Mondulkiri est aussi la région qui regroupe le plus grand nombre d’éléphants. Notre agence organise un trip d'un jour (ou plus). Chaque jour mais les éléphants ne travaillent que 3h00. Nous prenons soins des éléphants...

Baignade avec les éléphants

Baignade avec les éléphants

Petit exercice

Eléphant_Province_Mondulkiri

Pire qu'un éléphnant hi!

Le Mondulkiri est aussi la région qui regroupe le plus grand nombre d’éléphants

Vous pouvez également trouver des chutes d'eau gigantesques et magnifiques comme l'impressionnant Bou Sraa ou Bousra. Ces chutes sont localisées dans le district de Pich Chinda à 43 km de distance de la ville de province accessible par des chemins de terre rouge. Boo Sra est la plus belle cascade dans Modulkiri et partagé en 3 tronçons :

Premièr tronçon : la chute d'eau a un diamètre de 15 mètres, 15-20 mètres de hauteur pendant la saison sèche, et un diamètre de 20 mètres et 18 mètres de hauteur en saison des pluies. Le deuxième tronçon est à une distance de 150 mètres à partir du premier.

Deuxième tronçon : la chute d'eau a un diamètre de 23 mètres et de 15 mètres de hauteur dans la saison des pluies, et le diamètre de 20 mètres et de 18 mètres de hauteur en saison sèche.

Troisième tronçon : la chute d'eau a une vitesse plus forte que celle ddu deuxième tronçon. Cette partie ne peut pas être atteinte car localisée dans l'épaisse forêt, dangereux en raison des animaux sauvages.

 

Descente aux enfers

mondulkiri Cascade_Busra

Bousra côté face

region mondulkiri Cascade_BUSRA

Bousra coté pile

mondulkiri Cascade

De plus en plus les maisons sont construites dans le style typique khmer. Si vous visitez les tribus montagnardes, vous pourrez y observer les maisons traditionnelles Phnong. Dans les maisons, on trouve des gongs traditionnels et de grandes jarres dont on dit que les plus vieilles ont plus de 1000 ans. Il existe différentes sortes de gongs utilisés pour différentes occasions. Bocaux et gongs sont parmi les biens les plus précieux dans cette communauté autochtone, que ce soit en termes traditionnels, spirituelles ou matériels. Pendant le régime des khmers rouges, ces objets ont été enterrés, cachés dans la jungle et dans de nombreux cas, ils attendent encore enfouis dans le sol.

 

Découverte du village de POUTAIN ou vivent les Phnong (ethnie majoritaire). Vous y verrez leurs longues maisons d’habitation collectives maintenant délaissées au profit de maisons plus robustes en bois, modernisme oblige.

Mission catholique

Mission catholique

Maison Phnong

Maison Phnong

La campagne

Village_Boursa